Sanction méritée pour le gouvernement ! Les 150 citoyens punissent très fortement (et très logiquement) l’inaction et le manque d’ambition de l’exécutif

Les votes des 150 citoyennes et citoyens de la Convention Citoyenne pour le Climat sur la manière dont le gouvernement a repris leurs propositions viennent d’être rendus publics. Les résultats sont implacables :

  • Une note moyenne autour de 3,7/10, soit insatisfaisante.
  • Sur 4 des 6 thèmes (se loger 3,4/10, produire et travailler 3,7/10, se nourrir 3,7/10, se
    déplacer 3,7/10), la réponse du gouvernement est insatisfaisante, et tout juste passable sur
    les deux autres thèmes (consommer 4/10 et gouvernance 4,1/10).
  • Des 47 mesures étudiées, seule une poignée (6) atteint une note supérieure à la moyenne
    (5/10).

Les 150 citoyennes et citoyens ont très logiquement et très fortement sanctionné l’inaction du gouvernement et la faiblesse de son projet de loi “climat et résilience”.
Cela illustre bien la déception légitime des participants. Les citoyennes et citoyens avaient su travailler ensemble, dépasser leurs clivages, pour proposer des compromis ambitieux. C’est une claque à la démocratie participative mais que les 150 soient rassurés : tout le monde sait qu’eux ont été à la hauteur des enjeux, mais que c’est le gouvernement et le Président de la République qui ne l’ont pas été et ont gâché cet exercice inédit.

Matthieu Orphelin
député écologiste de Maine-et-Loire