Ma proposition de loi pour une journée nationale d’hommage aux victimes du Covid

Dans quelques jours, la France va atteindre le terrible chiffre de 100 000 morts du Covid-19. La France est en deuil. Chacun connaît un proche, un collègue, un membre de sa famille touché par le Covid. Beaucoup de nos concitoyens doivent continuer à vivre avec l’absence à tout jamais d’un proche emporté par le Covid, souvent sans avoir pu tenir sa main dans les derniers instants ou sans avoir pu faire de sépulture autrement qu’en comité restreint. C’est une souffrance immense et inconsolable.

La Nation doit rendre hommage à ces victimes. J’ai déposé ce jour une proposition de loi visant à instituer une journée nationale d’hommage aux victimes du Covid le 17 mars, en souvenir du premier jour du premier confinement en 2020. La France serait le troisième pays, après le Canada et l’Italie, à faire ainsi.

Il est grand temps de nous arrêter pour nous souvenir de nos morts, leur rendre un hommage national et personnel. Cette journée nationale d’hommage aux victimes du Covid-19 sera aussi l’occasion d’honorer l’immense mobilisation des soignants et autres professionnels en première ligne, qui sont partis au combat sans arme, manquant de moyens de protection au début de l’épidémie.

Je proposerai, de manière transpartisane et consensuelle, à tous les députés de cosigner cette proposition de loi. Nul doute qu’elle fera consensus à l’Assemblée nationale comme au Sénat. Son examen en commission comme en séance serait très rapide, l’affaire de quelques heures. Il appartient donc au gouvernement et à la majorité d’inscrire ce texte à l’ordre du jour des débats parlementaires au plus vite.

Par ailleurs, attendre le 17 mars 2022 pour la première journée d’hommage est trop long. Ainsi, nous proposons, pour cette année 2021, de trouver une date d’hommage transitoire – par exemple le 14 juillet 2021, pour permettre une première commémoration, sans attendre le 17 mars 2022.

Matthieu Orphelin,
député écologiste de Maine-et-Loire

Pièce jointe : PPL_MOrphelin_hommagevictimescovid