Loi Climat : circulez, le gouvernement bloque toute avancée

Après deux semaines de débats et l’étude de milliers d’amendements, l’examen de la loi “Climat et Résilience” en commission n’aura permis aucune avancée significative pour le climat.

Les alertes de toutes les instances ayant examiné le texte sur la faiblesse du texte n’ont donc pas été entendues par l’exécutif ? Malgré le nombre important d’amendements déposés, le gouvernement et la majorité ont rejeté toutes les propositions que nous portions pour rehausser l’ambition de cette loi et améliorer la vie des citoyens. Ce travail de sape a été mené méthodiquement.

Il en résulte une loi bavarde dont la grande majorité des dispositions ont un impact dérisoire, avec une multiplication de rapports pour gagner du temps et repousser à la prochaine mandature les décisions structurantes. C’est aussi une certaine forme de mépris de ce gouvernement pour l’urgence écologique et sociale, pour la science et pour les attentes de la société, alors que cette loi aurait dû être, au contraire, un grand moment pour améliorer la vie des gens et mieux préparer l’avenir.

Matthieu Orphelin
député écologiste de Maine-et-Loire