49-3 : quelle erreur !

L’annonce par le Premier Ministre de l’utilisation du 49-3 sur la réforme des retraites est une grave erreur politique et démocratique.

Le gouvernement se prive de l’apport des parlementaires alors que nous avions été nombreux, depuis des semaines, à travailler et à proposer des solutions de sortie de crise (sur le financement, sur la pénibilité, etc…). La stratégie d’obstruction de certains groupes n’empêchait pas notre travail constructif.

Le gouvernement parle d’un nouveau texte enrichi, mais sans qu’il ne soit public ! Drôle de conception de la démocratie….

Cette décision regrettable n’est pas de nature à apaiser la société. Nous avons pourtant tant besoin de cet apaisement.

Matthieu Orphelin
Député de Maine-et-Loire