Une délégation du Maine-et-Loire reçue au Ministère pour défendre nos Basses Vallées Angevines (BVA)

Pour donner suite à de nombreuses alertes lancées par les élus du Maine-et-Loire sur la thématique des nouveaux critères ICHN (indemnité compensatoire de handicaps naturels) retenus, une délégation ligérienne a été reçue ce mercredi 30 mai, au Ministère de l’Agriculture par la Directrice générale du Ministère.

La discussion a porté sur l’urgence de trouver une solution suite à la dernière version de la carte ICHN des zones défavorisées simples publiée en avril. En effet, l’application des critères s’est traduite par une inclusion plus que partielle des communes composant les Basses Vallées Angevines : seulement 3 communes sur les 17 ont été intégrées. Ces critères aboutissent donc à une aberration en termes de continuité territoriale et qui risque d’avoir un impact direct sur la préservation de la biodiversité et sur nos éleveurs : les communes qui font le cœur des Basses Vallées Angevines (Briollay, Tiercé, Ecouflant) sont pour l’instant exclues du dispositif ! Cela est incompréhensible !

Résolue à faire comprendre les enjeux et les implications de l’application des critères nationaux au niveau territorial, la délégation, composée de députés et sénateurs de Maine-et Loire, de représentants du Conseil départemental et de la Chambre d’agriculture et des maires de Briollay et de Tiercé, a proposé au Ministère une visite de terrain avec les acteurs locaux. Cette proposition a été acceptée par le Ministère de l’agriculture.

Le rendez-vous est donc pris avant la mi-juin. D’ici là, le Ministère s’est engagé à travailler sur les problématiques évoquées et à avancer des propositions concrètes pour le territoire et les exploitations agricoles concernées. Nous, élus de toutes tendances politiques, sommes unis pour défendre notre territoire, nos éleveurs et nos Basses Vallées Angevines, remarquable réservoir de biodiversité.

Composition de la délégation : Matthieu Orphelin, Député du Maine-et-Loire, Emmanuel Capus, Sénateur du Maine-et-Loire, André Marchand, Maire de Briollay, André Seguin, Maire de Tiercé, Sophie Foucher-Maillard, Conseillère départemental Canton 5, Jean-Luc Poidevineau, Conseiller départemental Canton 5, Dominique Lebrun, élu de la Chambre d’Agriculture du Maine-et-Loire. Représenté : Jean-Charles Taugourdeau, Député du Maine-et-Loire (par Anne-Laure Blin). Excusés : Christian Gillet, Président du Conseil départemental du Maine-et-Loire, Stéphane Piednoir, Sénateur du Maine-et Loire, Laurent Gérault, conseiller régional.