Stratégie pauvreté: de nouvelles mesures qui vont clairement dans le bon sens et qui arrivent à un moment important du quinquennat

La pauvreté touche presque 9 millions de personnes en France et n’a pas reculé ces dernières années malgré les politiques qui ont été mises en place.

En plus des mesures déjà mises en œuvre depuis 15 mois par le gouvernement, cette stratégie comporte des mesures nouvelles que nous avions été nombreux à proposer et soutenir, parmi lesquelles :

  • La seconde vague de l’initiative « Territoire zéro chômeurs de longue durée » pour accompagner les personnes vers l’emploi.
  • L’extension de la « garantie jeune » et l’obligation de formation qui passera à 18 ans au lieu de 16 ans actuellement.
  • Pour les plus jeunes, soutien à la tarification sociale des cantines dans les petites communes et création d’un fonds pour financer les petits-déjeuners dans les écoles primaires REP+.
  • Mise en place du revenu universel d’activité dans le cadre d’un projet de loi 2020.

Ces nouvelles mesures vont clairement dans le bon sens. Elles arrivent à un moment important du quinquennat pour réaffirmer notre ambition de solidarité. Nous serons présents pour les concrétiser sur notre territoire en Anjou.