Retrait provisoire de l’âge-pivot : une bonne nouvelle !

L’annonce du retrait provisoire de l’âge-pivot du projet de loi retraites est une bonne nouvelle et était l’une de nos principales demandes, à l’instar des partenaires sociaux progressistes.

Nous continuerons à porter des solutions de financement plus justes, à l’occasion de la conférence de financement et du débat parlementaire, telle par exemple l’idée d’une modulation de la de la contribution de solidarité pour les très hauts revenus (> 5 000 €/mois et > 10 000 €/mois).

L’engagement du gouvernement d’une meilleure prise en compte de la pénibilité est également à noter et nous serons très vigilants à ce qu’il se concrétise.

Matthieu Orphelin, député de Maine et Loire
et Jean-François Césarini, député du Vaucluse