Pourquoi je soutiens la campagne de vaccination sur le Covid_19

La campagne de vaccination contre le Covid_19 sera lancée en janvier, dès que la chaîne logistique nécessaire sera en place. La capacité du vaccin à empêcher de développer une maladie Covid_19 et à empêcher les formes sévères de la maladie a été démontrée dans des essais cliniques ; se faire vacciner est donc recommandé pour éviter d’avoir la maladie Covid_19. De plus, des données préliminaires semblent montrer que la vaccination diminue le risque d’infection asymptomatique au coronavirus ce qui pourrait avoir un rôle majeur pour casser la transmission de la maladie.

Je soutiens évidemment fortement cette campagne de vaccination. Sans son déploiement, nous ne pourrons éviter de nombreuses phases de confinement/déconfinement et des morts en nombre plus important.

L’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques, organe scientifique du Parlement, a rendu hier ses recommandations sur le sujet. J’invite le Gouvernement à les suivre, notamment pour s’assurer d’un déploiement dans des conditions sereines, essentielles pour la confiance des citoyens, déjà tant mise à mal par ailleurs.

A noter : le vaccin contre le Covid_19 entraîne pour certains des effets secondaires bénins (par exemple de la fièvre ou une douleur à l’emplacement de la piqûre), comme beaucoup de vaccins mais de manière plus fréquente qu’habituellement. Il s’agit d’effets secondaires normaux, passagers et sans risque. La vaccination aura lieu en 2 étapes (2 doses à 21 ou 28 jours d’écart), toutes les deux nécessaires pour que la vaccination soit pleinement efficace.

Matthieu Orphelin
Député écologiste de Maine-et-Loire