Pourquoi moraliser la vie politique ?

Le projet de loi de la régulation de la vie publique (moralisation de la vie politique) va permettre des avancées trop longtemps repoussées comme l'interdiction pour un parlementaire d'employer un membre de sa famille, la réforme de la réserve parlementaire, ou encore l'évolution des indemnités de frais de mandat pour qu’enfin des justificatifs de dépenses soient exigés. De plus afin d'afficher la plus grande transparence et d'éloigner tout soupçon de conflit d'intérêts, je me suis engagé à rendre publique la liste de mes rencontres avec tous les groupes d'intérêts ("lobbies"), publics ou privés.