Mon bilan à mi-mandat

La crise sanitaire du Covid-19 renforce l’urgence d’agir pour le climat et contre les inégalités sociales et territoriales. J’ai participé à de nombreux Grands débats et organisé des rencontres pour impliquer les citoyens dans la fabrique des lois (anti-gaspillage, mobilités, école de la confiance). Je constate à chaque fois la volonté des citoyennes et citoyens d’être davantage consultés, de faire des propositions. Plusieurs avancées ont été obtenues notamment grâce à l’action transpartisane du collectif Accélérons. Avec d’autres députées et députés, nous souhaitons poursuivre cette dynamique en créant un groupe à l’Assemblée nationale. Nous aurons comme feuille de route : l’Ecologie, la Démocratie, et la Solidarité.

 

Consulter ma lettre de bilan à mi-mandat