Mercosur, Ceta : les traités de libre-échange sont inacceptables en l’état.

Matthieu Orphelin, député ex-LREM, et Pascal Durand, eurodéputé écologiste et vice-président de l’intergroupe sur le bien-être animal au Parlement européen, expliquent dans une tribune pourquoi il est impératif de revoir le contenu et la finalité des accords commerciaux en prenant mieux en compte les questions environnementales et sociales.

Consulter la tribune sur Libération