Matthieu Orphelin : « Nous devons parler rupture et radicalité, dans ce qu’elles ont de positif »

Si l’heure est à la lutte contre la pandémie de Covid-19, il est aussi temps de penser à l’après, explique le député Matthieu Orphelin. Un après qui verrait l’invention collective d’un autre modèle, plus résilient et solidaire.

Matthieu Orphelin est à l’initiative du « Grand plan de transformation de notre société en faveur du climat, de la biodiversité, de la solidarité et de la justice sociale » rejeté, dimanche 22 mars, par le gouvernement.

Consulter l’article de Reporterre