Loi asile et immigration : ces « marcheurs » sortis du rang

Un contre et des abstentionnistes. Quinze députés de La République En Marche (LREM) n’ont pas voté le projet de loi asile et immigration en première lecture, comme neuf de leurs alliés du MoDem. Un nombre restreint sans doute par la « pression » exercée par le groupe, rapportée par certains, et le rappel à l’ordre du chef de file Richard Ferrand , prêt à « casser des oeufs ».

Retrouvez l’intégralité de l’article ici