Grand Débat National : vivement le 9 avril !

À Angers et dans les communes du Maine-et-Loire, j’ai participé à plus d’une dizaine de débats locaux dans le cadre du Grand Débat National, organisée par des citoyens, associations de jeunesse, syndicats, mairies, fédérations d’entreprises, ou par mon équipe. Partout, j’ai vu la forte participation -y compris de la jeunesse-, la qualité des propositions, la bienveillance et l’écoute, qui montrent une volonté de faire mieux vivre la vie démocratique du pays.

En participant activement, citoyens et parties prenantes ont « joué le jeu » et fait leur part du travail. Au gouvernement maintenant d’annoncer des mesures historiques, notamment devant l’Assemblée Nationale le 9 avril.

Lors des débats locaux en Anjou, j’ai vu les propositions et constats suivants émerger :

Fiscalité et dépenses publiques : deux demandes sont récurrentes et plébiscitées. D’abord, celle d’une plus grande justice fiscale, qui prend différentes formes dans les propositions (impôt sur le revenu plus progressif, fin des niches fiscales, lutte contre la fraude fiscale et l’évasion fiscale, retour de l’ISF, alignement des taux des grands groupes sur les PME). Ensuite, celle d’une évaluation de l’efficacité des politiques publiques et d’un contrôle plus strict des dépenses publiques, notamment par un renforcement des missions et des moyens de la Cour des comptes.

Transition écologique : les citoyens ont une conscience aigüe de l’urgence à agir. Ils demandent en priorité davantage de solutions de mobilité alternatives à la voiture et des outils nouveaux pour se tourner vers des véhicules plus propres. La taxation du kérosène revient aussi très souvent. Le sujet de la rénovation énergétique ressort un peu mais moins qu’attendu. Les citoyens veulent plus d’investissements dans les énergies renouvelables, des encouragements pour la production locale et bio et l’interdiction du suremballage des produits.

Démocratie et citoyenneté : le référendum d’initiative citoyenne ne fait pas partie des propositions les plus mises en avant lors des consultations auxquelles j’ai participé. En revanche, la demande d’une plus forte association des citoyens aux décisions nationales et à la fabrique de la loi est récurrente et fait écho à notre proposition d’une assemblée citoyenne qui viendrait éclairer les débats parlementaires. Le sujet des lobbies est aussi souvent revenu à de nombreuses reprises, ainsi que l’intérêt de rééditer des grands débats dans les prochaines années.

L’attente est donc très forte ; au gouvernement d’en tirer toutes les conséquences, y compris sur une nouvelle méthode. C’est une occasion inédite de redonner confiance aux citoyens dans l’action politique. Pas de Grand Débat National réussi sans de grandes décisions en matière de justice fiscale, de transition écologique et de démocratie participative !

Matthieu Orphelin

Député de Maine-et-Loire

Retrouvez les synthèses des consultations du Grand Débat National organisées par l’équipe de Matthieu Orphelin.