Il faut élaborer avec chaque pays africain un partenariat combinant sécurité, développement et migrations contrôlées

Alors que le gouvernement prépare un projet de loi « asile et immigration », nous, députés de La République en marche, pensons qu’une politique d’immigration doit se concevoir dans ses trois dimensions : l’accès au territoire bien sûr, l’intégration qui en est une conséquence, mais aussi la dynamique internationale qui en est à l’origine…

Je lis la tribune