Emplois francs : un bilan qualitatif déjà très positif pour les quartiers d’Angers – Trélazé, à amplifier quantitativement !

C’est une très bonne nouvelle que le dispositif des emplois francs soit étendu à de nouveaux territoires (notamment Outre-Mer).
 
Pour les quartiers prioritaires d’Angers – Trélazé, retenus pour la première phase de déploiement des emplois francs, le premier bilan qualitatif est déjà très positif :
 
• Plus de 250 emplois francs demandés, avec une immense majorité des recrutements en CDI (85% des contrats signés, un taux supérieur à la moyenne nationale), en grande partie pour des temps plein (64%) ;
 
• Le dispositif a permis le retour à l’emploi de bénéficiaires du RSA (17%), et de demandeurs d’emploi de longue ou très longue durée (48% au total) ;
 
• C’est aussi un dispositif qui s’avère particulièrement utile pour celles et ceux ayant un niveau de qualification inférieur ou équivalent à Bac+2, puisqu’ils représentent 92% des bénéficiaires.
 
Les emplois francs permettent donc un retour à l’emploi durable, grâce notamment à la mobilisation des équipes de Pôle Emploi, des missions locales, et de tous les acteurs professionnels mobilisés sur l’insertion et l’emploi. Des entreprises du territoire en ont fait un axe fort de leurs campagnes de recrutement.
 
Le bilan est très encourageant mais nous pouvons aller plus loin quantitativement. Certains chefs d’entreprises ou demandeurs d’emploi concernés ne connaissent pas encore le dispositif ; il en est de même pour les associations, qui sont pourtant pleinement éligibles. Amplifions la mobilisation et visons 1000 emplois francs à Angers – Trélazé d’ici un an !
Matthieu Orphelin
Député de Maine-et-Loire