Economie circulaire : un bon projet de loi, qui pourra être utilement enrichi

Le projet de loi pour une économie circulaire, présenté ce jour et sensiblement amélioré par rapport à la version précédente, est un bon projet, avec de nouvelles mesures précises et qui vont clairement dans le bon sens : indice de réparabilité des produits, nouvelles filières de responsabilité élargie des producteurs (jouets, articles de sport, bricolage et jardin, cigarettes…), modulation renforcée des éco-contributions jusqu’à 20 % du prix des produits pour renforcer l’écoconception des produits, interdiction de destruction des vêtements invendus, mise en place facilitée de systèmes de consigne.
 
Nous proposerons de l’enrichir lors des débats parlementaires, notamment sur l’écoconception du numérique, de nouvelles actions contre le gaspillage alimentaire, l’éducation et la formation à l’économie circulaire, la garantie et la durabilité des produits, les incitations à la réparation…
Matthieu Orphelin
Député de Maine-et-Loire