Discours de politique générale : plus d’écologie, vraiment !

J’appelle le Premier ministre à ce que le discours de politique générale de demain, qui ouvre l’acte 2 du quinquennat, marque un vrai renforcement de l’ambition écologique et surtout des mesures mises en œuvre.

 
L’erreur à commettre serait de se contenter d’autosatisfaction. Bien sûr, des actions sont en cours mais il faut changer de rythme. Les citoyens viennent de rappeler combien ils attendaient cela. Nouvelles mesures pour mieux accompagner les Français dans la rénovation énergétique des logements ou le changement de véhicule ou de mobilités, meilleure cohérence dans les actions du gouvernement (relance des investissements dans la transition écologique, contribution du secteur aérien, plus grande prise en compte du climat et de la biodiversité dans la réforme constitutionnelle), les propositions sont sur la table. Elles demandent de l’audace politique !
 
Matthieu Orphelin, Député de Maine-et-Loire