Démission de Nicolas Hulot : un an après, « ce sont les citoyens qui mettent la pression sur les politiques »

Il y a un an jour pour jour, le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot annonçait sa démission et disait vouloir provoquer un « électrochoc ». Aujourd’hui, pour le député Matthieu Orphelin, proche de l’ancien ministre, l’électrochoc a bien eu lieu, mais surtout dans la société civile.

Consulter l’interview de France Bleu