Déforestation en Amazonie : « Les consommateurs sont complices malgré eux », selon le député Matthieu Orphelin

Avec 45 députés et 17 ONG, Matthieu Orphelin demande « l’élaboration d’une loi garantissant qu’aucun produit issu de la déforestation, de la conversion d’écosystèmes naturels n’entre sur le marché commun ». Le député ex-LREM de la 1re circonscription du Maine-et-Loire, a cosigné une tribune publiée dimanche 1er septembre dans le Journal du Dimanche. Invité de franceinfo, l’élu a affirmé que « les consommateurs sont malgré eux complices de la déforestation » de l’Amazonie.

Consulter l’article sur FranceInfo