De nouvelles avancées écologiques actées dans le PLF 2019 !

A l’occasion des débats sur la première partie du projet de loi de finances, le gouvernement a acté de nouvelles avancées écologiques.

Les annonces sur de nouvelles aides pour le changement de véhicules (hybrides rechargeables neuf et d’occasion) et de chaudières fioul (extension du CITE pour tous les frais de changement chaudière fioul et de dépose de la cuve) vont dans le bon sens et seront utiles dans cette période de pétrole cher, notamment pour les habitants des zones rurales. Nous serons particulièrement vigilants à la concrétisation et au chiffrage de ces mesures dans la seconde partie du projet de loi de finances. Il faut maintenant que tout cela soit précisé et que l’on regarde comment pourraient évoluer à la hausse d’autres dispositifs redistributifs comme le chèque énergie, conformément aux propositions que nous portions ; le gouvernement s’est engagé à y travailler.

Par ailleurs, la mise en place, annoncée ce matin par le gouvernement, d’une taxe sur les hydrofluorocarbures (HFC) en 2021, si les industriels ne respectent pas d’ici là leurs engagements volontaires, est une vraie avancée sur un thème essentiel.

Sur toutes ces mesures, nous avions engagé un dialogue très exigeant avec le gouvernement. Cela a été utile !

Enfin, à noter aussi, une autre bonne nouvelle : l’extension du mécanisme de suramortissement pour motorisations alternatives (dont BIOGNV) aux camionnettes véhicules utilitaires légers – afin d’accélérer le déploiement du transport propre de marchandises.