60 parlementaires appellent à construire, tous ensemble, le jour et le monde d’après !

Nous, soixante parlementaires de différentes sensibilités politiques, appelons les forces vives de notre pays et les citoyennes et citoyens à préparer, tous ensemble, le jour et le monde d’après (texte de l’appel publié ce jour et liste des signataires en pièce jointe). Notre pays mène le combat contre le coronavirus et nous allons le gagner. Mais, face à cette crise qui nous aura tous transformés et qui a violemment révélé les failles et les limites de notre modèle de développement, il est aussi de notre responsabilité d’appeler à un grand plan de transformation de notre société.

Il nous faudra de l’audace, de la rupture, de l’ambition, des moyens décuplés. Nous voulons porter des mesures très fortes, à la hauteur de la crise, pour le climat, la biodiversité, la solidarité, la santé et la démocratie.

Quelques exemples parmi les premières nouvelles propositions sur lesquelles les participants sont invités à débattre (*) : revalorisation salariale immédiate de 200 euros/mois pour les aides à domicile, aides-soignantes, infirmières et autres agents hospitaliers de catégorie B et C // Créer un véritable revenu universel, dès l’âge de 18 ans, pour lutter contre le non-recours aux droits et protéger les personnes les plus précaires // Lancer un grand plan sur la sobriété numérique // Renforcer de 5 milliards par an les investissements des collectivités territoriales dans la transition écologique et l’adaptation aux changements climatiques.

Pour préparer ce plan d’action post-crise, une consultation ouverte à toutes et tous est lancée ce jour pour un mois, jusqu’au 4 mai 2020 avec :

➢    Un site internet et smartphone lejourdapres.parlement-ouvert.fr. Chacun pourra débattre des propositions, en soumettre, proposer une référence scientifique, médiatique, artistique, et voter pour les idées qu’il trouve les plus pertinentes.

➢    Des ateliers en ligne, au rythme de deux par semaine, participatifs et visionnables en direct ou en replay, avec des grands témoins (Laurence Tubiana, Laurent Berger, Cynthia Fleury, Christophe Robert, …) et des ateliers plus locaux animés par les parlementaires qui le souhaitent.

➢    Un hackathon permanent pour analyser les données et préparer la synthèse des résultats, qui sera disponible avant mi-mai.

(*) La cosignature de l’appel ne vaut pas nécessairement soutien de l’ensemble des premières mesures sur la plateforme.